Doctorat

 

1998-2003

    

Ma thèse de doctorat, dirigée par le professeur Dieter Wolff (Université de Wuppertal), est née de l’intérêt que je porte à l’enseignement de la rédaction. A l’époque où j’étais encore étudiant, j’avais commencé à dresser des listes de mots et d’expressions ayant pour fonction d’expliciter les rapports existant entre deux segments textuels. Ces listes constituent la base matérielle de ma thèse, qui comporte deux volets. D’abord, elle propose une taxinomie fonctionnelle des marqueurs de structuration complexes utilisés en anglais, en français et en allemand (par ex. it should be noted that ; force est de constater que ; kritisch anzumerken ist, dass). Ensuite, elle offre une analyse contrastive des divers emplois des éléments langagiers en cause.

 
Veuillez cliquer ici pour voir un résumé exécutif de ma thèse.
 
Une version écourtée de ma thèse a paru chez Routledge (Londres/New York) en 2005.
 
 

© Dirk Siepmann  Mentions légales